Lancer une startup au Sénégal
Articles

Comment lancer une startup au Sénégal ?

La création d’une startup n’est pas une chose facile. Il faut franchir un certain nombre d’étapes importants. Au Sénégal, on compte plusieurs startups qui ont vu le jour et qui sont en train d’évoluer. Pour réussir sa création de Start up au Sénégal, il ne faut en aucun cas négliger les différentes étapes de création. En effet une petite faille lors de la création peut impacter négativement sur le développement de la startup. Découvrez comment lancer une startup au Sénégal. 

Bien définir l’idée de projet

C’est la base de l’ensemble de la startup et si elle n’est pas bien définie ou mal conçue, on vire tout droit vers l’échec. Bien déterminer son projet est ainsi un pré requis pour le lancement. Il faut vérifier que votre idée permet de répondre à certains besoins du marché. Vous devez commencer par vérifier si votre idée existe déjà sur le marché. Si elle existe déjà, ce n’est pas une raison pour vous décourager. Il faudra dans ce cas essayer d’apporter une valeur ajoutée, une innovation à votre idée. Analysez les faiblesses des offres existantes afin de mieux structurer votre projet. Ces faiblesses peuvent vous aider à construire votre valeur ajoutée et vos forces. Il n’est pas nécessaire de lancer quelque chose qui n’intéresse personne.

Choix de votre statut juridique

Le lancement d’une startup au Sénégal passe par une définition de la structure juridique de celle-ci. Généralement une startup est composée de plusieurs personnes et donc il s’agira d’une société. Vous aurez le choix entre la SARL, la SA et la SAS. Quel que soit le statut choisi, il est important de limiter les responsabilités des fondateurs en fonction des apports. Le choix de la SAS est très adapté pour lancer une startup au Sénégal. La SARL est limitée à 100 associés et il y a un capital social minimum requis tandis que dans le cas d’une SAS le nombre d’associés est illimité. De même, il n’y a pas de montant minimum requis et les apports peuvent être en numéraire ou en nature.

Créez votre prototype

Il s’agit ici de transformer votre idée en réalité, en quelque chose de concret. Cette phase de prototypage permet de passer à l’action. Cette étape nécessite généralement beaucoup de fonds car il s’agit de la réalisation du produit. Vous ne devez pas coûte que coûte créer quelque chose de parfait dès le départ. Le prototype est un premier modèle du produit qui sera mis sur le marché afin de faire l’objet d’améliorations progressives. La création du prototype doit faire focus sur les fonctionnalités essentielles et primordiales du produit. Il est nécessaire de vous tourner vers des professionnels expérimentés pour avoir un produit adapté à votre cible.

Faire des tests sur le marché

Une fois que le prototype est créé, il faudra le déployer sur le marché afin d’effectuer des tests. Ceci permettra d’avoir un aperçu sur l’usage du produit et de procéder à l’intégration de nouvelles fonctionnalités en se basant sur le retour des utilisateurs. Cette phase test permet de confronter le prototype au marché et de poursuivre le développement. Grâce à ce test, le produit sera testé sur le marché et vous évaluerez les retours des utilisateurs.

Amélioration du prototype puis lancement

L’amélioration du prototype va dépendre des retours des utilisateurs. Ces retours permettront une optimisation du prototype sur le plan ergonomique, technique et design. Grâce aux informations obtenues suite à l’usage du prototype, vous pourrez connaitre les points à améliorer et les fonctionnalités à ajouter. Le retour d’expérience des utilisateurs est très important car c’est ce qui permet de rendre le prototype meilleur et plus ajusté aux besoins.

Lorsque vous avez fini d’améliorer le prototype, la dernière étape consiste au lancement définitif du prototype. Ce dernier pourra maintenant être commercialisé avec une stratégie marketing adaptée mise en place.

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Merci beaucoup pour ces orientations claires ,mon soucis est comment faire pour sécuriser le prototype une fois sur le marché?Je veux par là dire qu’il y’a des risque que quelqu’un d’autre s’appropie l’idée à vos dépend

    1. Bonjour Yatmars, pour sécuriser votre projet ou idée de startup, vous pourrez le protéger, voir cet article.
      Mais, de nos jours il est de plus en plus difficile de protéger une idée après son lancement. Vous devrez plutôt viser à dominer rapidement votre marché et rendre la tâche compliquée à tout éventuel concurrent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
46 ⁄ 23 =